postheadericon Isolation de la véranda

isolation véranda

L’isolation est le talon d’Achille de la véranda. Suivant l’utilisation que l’on veut en faire (jardin d’hiver ou pièce de vie, 3 saisons ou 4 saisons), le budget et le climat, certains types de vitrages seront plus indiqués que d’autres.

Le vitrage de la véranda

C’est évidemment l’élément clé de l’isolation de votre véranda, qui sera déterminée par l’utilisation de l’un de ces 4 types de vitrage :

Simple vitrage véranda

Uniquement adapté aux jardins d’hiver, car froid en hiver et très chaud en été.

Double vitrage véranda standard

Il s’agit du châssis double vitrage classique, celui que l’on utilise pour nos fenêtres : de l’air sépare deux vitres.

Double vitrage véranda VIR (vitrage à isolation renforcée)

L’argon remplace l’air dans ce double vitrage, ce qui augmente ses propriétés isolantes.

Vitrage véranda à contrôle solaire

Ce vitrage spécial repousse les rayons du soleil afin de prévenir la surchauffe durant les mois d’été.

Autres méthodes d’isolation de la véranda

Outre le vitrage, on peut limiter l’apport en chaleur ou en froid avec des accessoires.

Stores vérandas

Intérieurs ou extérieurs, ils permettent de limiter la surchauffe en été, ainsi que de protéger un peu du froid et du vent en hiver. Concernant la chaleur, cela reste la solution la plus radicale afin de lutter contre celle-ci. Le store présente aussi l’avantage de pouvoir être ouvert ou pas, au gré des conditions climatiques.

Le toit de la véranda

On peut opter pour plusieurs solutions de toit. Un modèle opaque permet d’améliorer l’isolation, que ce soit limiter la chaleur en été, ou le froid en hiver.